L’assurance vie est un placement d’argent, il permet au souscripteur de faire un placement financier avec beaucoup moins de risques mais aussi un taux d’imposition très intéressant.

L’assurance vie est ainsi une assurance pour le souscripteur en cas de retraite ou décès pour être à l’abri ainsi que ses proches. Quant à l’imposition de l’assurance vie, c’est tous les impôts et fiscalités prélevés par l’état et imposés par les lois.

Que faut-il savoir sur l’imposition assurance vie ?

Comme tout contrat d’épargne et de placement, il est bon de connaître ses droits ainsi que les points suivants :

  • Prélèvement : il est important de savoir que comme tout contrat d’assurance, l’assurance vie est concernée par le prélèvement sur les fonds sociaux, ils varient bien évidemment selon la date d’acquisition de chacune.
  • Impôt : comme tout revenu, l’assurance vie ne fais pas exception, elle est aussi concernée par l’impôt sur tous les revenus du bénéficiaire.
  • Prîmes : en cas de décès, l’assurance vie donnent certaines primes aux bénéficiaires de cette assurance, conjoint, enfants ou parents sont tous concernés.
  • Patrimoine : grâce à l’assurance vie, vous pourrez léguer et préserver votre patrimoine financier pour vos proches.
  • Avantageuse : en cas de vente ou rachat, l’assurance vie et la fiscalité sont très intéressantes.
  • Age : aucune limite d’âge n’est imposées, ainsi souscrire à une assurance vie peut concerner, les parents comme les enfants et les grands-parents également.
  • Facilité : facile à gérer mais aussi à suivre, pour gérer et souscrire à une assurance vie, par conséquent vous n’aurez pas besoin de très grandes connaissances pour la gérer.
  • Garantie : une assurance vie est une garantie de placement de fonds, vous n’aurez donc pas peur de perdre votre argent ou de ne pas toucher les fonds.

Nos conseils !

Avant toute souscription, il est bon de prendre en considération nos conseils :

  • Demandez conseil : demandez conseil à votre conseiller, il vous guidera dans vos démarches et vous aidera à choisir la bonne formule pour vous.
  • Demandez conseil : demandez conseil à votre avocat, votre avocat devrait connaître tous les détails et les contrats que vous signez, il sera là pour vous guider pour gérer vos biens et vos assurances.
  • Faites une comparaison : les formules qui sont disponibles sont tellement nombreuses qu’il est important que vous fassiez une comparaison avant de vous décider.
  • Lisez : lire attentivement les contrats, les prospectus et n’hésitez pas à poser vos questions à votre assureur, il pourra ainsi vous guider.
  • Ne vous précipitez pas : ne jamais se précipiter, c’est avant tout un investissement avant que ça ne soit une assurance alors renseignez vous avant de passer le cap.

Depuis notre rédac, voici nos articles :